Newsletter février 2021

LE MOT DU PRESIDENT

René Paul BOUDEAU

Les premiers statuts de l’office des sports yonnais ont été déposés en novembre 2017. La création de l’association nous a permis l’élection du conseil d’administration en février 2018.

Elus en 2018, pour un mandat de trois années, certains et certaines d’entre nous, souhaitent continuer pour défendre le sport à LA ROCHE SUR YON . D’autres décident d’arrêter, et quelques-uns ont interrompu leur mandat. De nouveaux élus nous ont rejoints en 2019 et 2020.

Je tiens à remercier toutes celles et ceux qui se sont impliqués depuis 2017, dans la mise en place et le fonctionnement de notre association, au service de tous les sportifs yonnais.

L’assemblée générale de l’association qui était prévue le 8 février dernier a du être reportée au 13 mars en raison de la pandémie. Nous avons mis en place un vote par correspondance. Tous les adhérents devront nous transmettre leurs bulletins de vote avant notre assemblée générale qui se déroulera à huis clos et en visioconférence. Comme beaucoup d’associations, nous nous adaptons, et nous utilisons au maximum les moyens de communication dont nous disposons. Il est vrai que cette pandémie a permis de revoir notre fonctionnement, cependant, rien ne vaut le présentiel et nous espérons vous revoir très bientôt.

L’équipe qui sera élue reviendra vers vous, pour présenter son projet.

Cette première mandature a vu la mise en place de nouveaux statuts, d’un règlement intérieur, de la création d’un logo, d’un site internet, la présence et l’animation des réseaux sociaux, la création d’un visuel, d’une newsletter mensuelle, l’embauche d’une salariée.

L’association est installée dans ses nouveaux locaux qui sont mis à disposition par la ville de LA ROCHE SUR YON. Une salle de réunion équipée est à disposition de tous les clubs adhérents. Comme prévu dans les statuts, l’office des sports propose de mutualiser tous les moyens nécessaires au fonctionnement de tout club sportif yonnais. Du matériel est aussi à disposition.

Depuis 2018, de nombreuses actions ont été menées. Je citerai notamment les formations proposées auprès des clubs, le colloque sur le harcèlement sexuel en milieu sportif avec l’association «  Colosse aux pieds d’argile », la soirée avec tous les acteurs sensibilisés au problème du handicap dans les clubs sportifs, les journées « fêtes du sport », les trophées du sport, les pass sports, les aides administratives et juridiques, etc …

L’office des sports s’installe petit à petit dans le monde du sport à LA ROCHE SUR YON . Certes, il reste encore beaucoup de choses à faire. Nous envisageons de continuer dans cette dynamique et nous souhaitons encore apporter beaucoup plus pour devenir un acteur plus important , dans l’intérêt de tous les clubs.Avec la dynamique qui nous conduit vers Paris 2024  et notre implication souhaitée dans le cadre des actions à mener au titre du label « Terre de Jeux 2024 » attribué à la ville de LA ROCHE SUR YON, l’Office des Sports Yonnais est, et sera un acteur incontournable.

En attendant des jours meilleurs, j’insiste et rappelle que le recours à l’activité physique et sportive protège la santé de toutes et tous. C’est pourquoi, nous demandons que le gouvernement autorise le sport sans restriction, tout en mettant en place les protocoles sanitaires.

Nous vous souhaitons à toutes et à tous, plein de courage, en espérant une reprise rapide.

Sportivement

Le Président de l’OSY

René Paul BOUDEAU

INFORMATIONS GENERALES

Quelques nouveautés ...

Pendant que de nombreux sportifs reprennent le chemin de leur club dans le cadre d’entraînements en extérieur, quand le temps le permet, et dans le respect des gestes barrières, une avancée (du moins on l’espère) vers une reprise en salle est à noter ! En effet, le samedi 13 février, Roxana Maracineanu a présenté, lors de son déplacement à la salle d’escalade Arkose à Paris, le guide d’exigences minimales, de méthodes d’essais et d’usage élaboré par l’AFNOR qui permettra aux industriels et aux fabricants de produire des masques adaptés au sport dans le respect de ce référentiel.

La ministre des sports rappelle que « le sport est essentiel pour la santé et ces masques sportifs seront un outil pour nous aider à retrouver une pratique sportive sécurisée. Je souhaite que les fabricants s’emparent de ce référentiel AFNOR pour proposer des masques adaptés à la pratique en intérieur en toute sécurité et accélérer la réouverture des salles et gymnases. »

Affaire à suivre…

Bon à savoir

La ministre du Travail a annoncé dans un communiqué de presse publié le 16 février 2021, le maintien des taux actuellement applicables en matière d’activité partielle pour le mois de Mars 2021. Les textes d’application de ces annonces sont attendus.

L’URSSAF a mis en ligne un mini-site consacré à la mise en œuvre des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises dans le cadre de la situation sanitaire.

  • Exonération d’une partie des cotisations patronales URSSAF.
  • Aide au paiement des cotisations URSSAF.

FOCUS PROJET

Les formations de l'OSY

Proposer des formations sur des thèmes variés à destination des bénévoles, des éducateurs et des sportifs est l’une des vocations de l’OSY. C’est une façon d’accompagner les clubs dans la dynamisation et l’amélioration de leurs associations. En 2020, malgré un contexte difficile, nous avons pu organiser plusieurs sessions de PSC1, une formation sur la communication interne et externe des associations, une formation sur la gestion des bénévoles et une formation à destination des éducateurs sur « comment éviter les blessures » (importante, surtout en cette période d’arrêts de reprises du sport…).

Nous avions prévu bien d’autres formations mais malheureusement les différents confinements et les mesures sanitaires nous ont contraints de les repousser à des dates inconnues. Il a donc fallu trouver des solutions, s’adapter. La formation à destination des éducateurs fût notre première formation en visio. Suite à ce succès, nous avons pu organiser la formation RGPD, très demandée par les clubs, en visio le mardi 16 février ! Encore une fois, cette formation a été appréciée !

Nous sommes donc déjà au travail pour proposer aux clubs d’autres formations sous de nouveaux formats. Le monde évolue, nous aussi !

A NOTER DANS VOS AGENDAS

 

Ce mois-ci, l’OSY a arrêté les dates de ses grands événements qui, nous l’espérons, pourrons avoir lieu cette année…

Dimanche 27 juin 2021 : préparez-vous, on vous réserve une petite surprise !

Samedi 18 septembre 2021 : 4ème édition de la journée “FAITES DU SPORT” 

FOCUS CLUB

Le Judo Club Yonnais enfile le kimono sous le soleil !

Rencontre avec Eric SALLE, président du Judo Club Yonnais depuis plus de 20 ans. Ex international champion France,il dirige le club avec à ses côtés Ludovic THIRION accompagné de William Blanchard et Benjamin Gaillard.

Retrouvez le JCY 

Le judo club Yonnais est un club historique de la Roche-sur-Yon, un des plus anciens puisque l’année prochaine il fêtera son 70ème anniversaire.

Entre 400 et 450 adhérents pratiquent le judo (loisir ou de compétition), le Jujitsu/self défense ou le Taïso discipline ouverte à tous pour parfaire sa condition physique. Le JCY est un club formateur, et même si il n’a pas pour objectif le très haut niveau quelques jeunes se distinguent régulièrement sur le plan national. On peut citer Elie PRAUD récompensé du  trophée des sports en 1999 ou Ida MÉNARD qui brille régulièrement sur les championnats nationaux et internationaux.

Le JCY c’est aussi un tournoi international, qui chaque année regroupe plus de 200 judokas de haut niveau à la salle omnisports.

La saison dernière le nombre de licenciés a dépassé les 550, mais avec l’arrêt des sports  en salle le 1er novembre, le club a perdu plus d’une centaine d’adhérents.

Pouvez vous déjà mesurer tout ou partie des impacts de la crise sanitaire sur le club ?

Sur un plan financier, même si le club accuse une baisse d’adhérents, la situation n’est pas inquiétante à court terme car les charges sont à la baisse (plus de déplacements), et le chômage partiel a été mis en place.

L’inquiétude est davantage portée sur la rentrée 2021. Si la confiance n’est pas retrouvée d’ici là, ce sont tous les sports en salle et les arts martiaux en particulier qui seront lourdement et impactés, car les clubs ne retrouveront pas beaucoup de leurs licenciés.

Avez-vous des projets à court / moyen terme d’événements ou de nouveautés (à la suite du covid notamment)?

Pour le moment nous allons continuer en extérieur, miser sur les beaux jours pour retrouver un maximum de personnes (petits et grands), en espérant au plus vite un retour dans le dojo. Comme nous l’avons fait en 2020, des cours seront maintenus pendant les vacances et d’autres seront proposés sur les weekends.

Par ailleurs le club se positionnera assez rapidement pour une date concernant l’organisation de son tournoi international. Il faut rester optimiste !

Quand avez-vous pu reprendre l’activité et sous quel format ? Qui a pu reprendre ?

Pour rappel le judo a redémarré pendant l’été 2020, puis à la rentrée les cours quotidiens ont pu reprendre (avec des protocoles stricts) pour toutes les catégories d’âges, avant d’être à nouveau arrêtés début novembre. Le 14 décembre l’autorisation de réintégrer les salles de sports a permis au club de reprendre ses activités, mais seulement pour les mineurs avec une pratique individuelle et distanciée dans le respect d’un protocole strict.

Dès cette reprise, et à notre surprise compte tenu des conditions de pratique, nous avons eu la grande satisfaction de constater que  les jeunes revenaient en masse.  Le signe certainement que le besoin de refaire du sport était très important.

En parallèle, pour les adultes privés d’activité sportive pendant cette période, le club a organisé des cours de préparation physique en Live sur les réseaux sociaux, et proposé régulièrement des vidéos pour des

« séances confinées ».

Malheureusement le 15 janvier a marqué un nouvel arrêt pour les sports en salle, et nous avons repris en extérieur le 10 févier mais seulement les mercredis et les samedis compte tenu du couvre-feu.

Bien entendu il ne s’agit plus de judo, mais de séances individuelles (cardio/renforcement musculaire) pour se maintenir en forme et rester en contact avec un maximum adhérents. Même si le club fait preuve d’ingéniosité pour s’adapter à la situation, il est très impacté sur le plan sportif avec l’arrêt des cours depuis novembre et l’arrêt des compétitions depuis mars 2020. Une reprise du judo sera capitale avant l’été pour un redémarrage du club, car dans le cas contraire on pourra craindre un décrochage important, notamment des plus jeunes.

L'INFO DECALEE

Si vous avez loupé cette info, on est là pour rattraper le coup !

Insolite, un sanglier se mesure aux véliplanchistes à saint-vincent-sur-jard. Le sport, c’est pour tous, on ne cesse de le dire, c’est le sanglier qui le prouve !

Merci au photographe amateur d’avoir immortalisé ce moment.

HOMMAGE A NOHOMMASITH KHAMTHAN

Par Nicolas METAY

La communauté sportive Yonnaise vient de perdre une de ses figures emblématiques : Nohommasith Khamthan dit Than. Il occupait depuis plusieurs décennies la salle de Jean Yole où il prodiguait son amour de la Boxe Thaïlandaise. Il a vu défiler des dizaines de pratiquants dans sa salle, particulièrement des jeunes des quartiers [de Jean Yole, des Forges et des Pyramides]. Toujours souriant, il aimait tenir les paos pour ses élèves méritants en les encourageant avec ses “Tape, tape, tape” à l’impératif ! Comme il ne changeait pas et semblait éternel, nous ne nous sommes pas rendus compte que la maladie l’avait éloigné de sa salle. Nous garderons de lui ce sourire emblématique, cette gentillesse et discrétion qui en faisait un personnage unique dans le paysage Yonnais. En tant que bouddhiste il n’aurait pas voulu que nous soyons tristes car la mort n’est pas une fin en soi mais un passage.